Concours photo sur le thème du vélo

4 septembre : propositions de l'atelier "solidarités"

Cannes solidaire - pour une ville mieux partagée. Découvrez les actions de la Ville sur ces thématiques – et proposez vos idées.
Partagez ce sujet sur les réseaux sociaux ! Twitter Facebook Google+

4 septembre : propositions de l'atelier "solidarités"

Messagepar Benoît Agassant » Ven 19 Sep 2014 18:28

La dernière réunion Agenda 21 s'est déroulée le 4 septembre de 19h à 21h à la salle du conseil municipal. Elle a été structurée en 3 ateliers afin de eprmettre à chacun de faire remonter ses propositions.

Atelier Solidarités : quelles propositions pour soutenir la solidarité locale et lutter contre l'exclusion ? pour renforcer l'accessibilité de la ville aux personnes handicapées ?

Voici les propositions issues de l'atelier "solidarités" :

DETRESSE SOCIALE
• Rendre lisible le réseau de tous les acteurs du social, accompagner les personnes en difficulté et leur faciliter l’accès aux droits :
- En créant un guichet unique, pour les personnes en difficulté. Ceci suppose la création d’un lieu physique, une « Maison des solidarités », regroupant les différents intervenants du social, avec un accueil unique, une plateforme téléphonique et un site internet clair et complet.
- En intégrant dans cette Maison des solidarités une structure d’accompagnement aux sans emplois, capable de prospecter les entreprises locales
- En intégrant dans cette Maison des solidarités une cellule de soutien social pour les familles en difficulté et les personnes addictives.
- En incitant les Cannois à s’investir comme bénévoles, afin qu’ils puissent, au sein de la Maison des solidarités, proposer des services gratuits (ex : consultations juridiques ou médicales...) – de l’aide à domicile, des cours…
- En créant une plaquette d’accès aux droits, identifiant les démarches à faire lorsqu’on se trouve dans la détresse, ainsi que tous les acteurs intervenant dans ce domaine et leurs rôles respectifs – et présentant la Maison des solidarités et l’épicerie sociale (voir ci-après).
- En renforçant l’identification cannoise des associations qui œuvrent déjà sur les solidarités (PLIE, Maison de l’emploi, …)
- En proposant aux personnes bénéficiant des aides distribuées par la Ville et les différents acteurs présents à la Maison des solidarités des heures de travail civique, afin de renforcer le travail des bénévoles, et de faciliter la réinsertion des intéressés.
• Proposer aux habitants et aux salariés travaillant sur Cannes (notamment : cadres, socio-professionnels et chefs d’entreprise) de parrainer des jeunes et personnes éloignées de l’emploi, etc. Ouvrir la Maison de solidarités à ces parrainages (fourniture de bureaux, pour les rencontres ; d’outils, etc.)
• Créer un service de restauration pour les plus nécessiteux,
- En créant une épicerie sociale
- En offrant aux bénéficiaires de cette épicerie des séances pédagogiques sur la santé et l’alimentation
- En intégrant dans cette « épicerie » un restaurant à très faible coût, réservés aux bénéficiaires des services de la Maisons des solidarités.
- En faisant de ce restaurant une entreprise d’insertion.
- En passant un accord avec la grande distribution, les commerces et les restaurants pour qu’ils recyclent la nourriture invendue, notamment en fournissant gratuitement l’épicerie sociale et son restaurant.
• Créer un lieu d’insertion et de recyclage (une Ressourcerie, couplée avec un « Repair’café »).
- Dans la Ressourcerie : des personnes, en insertion, récupèreront les objets jetés, et les remettront en état, pour les vendre à bas prix.
- Au Repair Café : chacun pourra venir apprendre à réparer ses objets, dans une ambiance conviviale. Les conseils seront donnés par les personnes en insertion.
- Ce lieu sera fourni par la Ville, et permettra d’héberger un véritable magasin, proposant les objets réparés par la Ressourcerie. Voir exemples en Seine et Marne.
• Initier un réseau de « veilleurs sociaux », dans les copropriétés, pouvant informer les personnes en difficulté des services offerts par la Mairie.
• Proposer un numéro vert pour que les gens puissent signaler des personnes en situation de détresse
• Créer une plateforme numérique adossée au site de la Ville, permettant les échanges de biens et de services, les dons, les propositions de baby sitting, etc.., faire en sorte en particulier que plus aucun magasin ne jette de nourriture
• Renforcer les clauses d’insertion, dans les marchés passés par la Ville.
• Multiplier les chantiers de jeunes et les chantiers d’insertion.
• Créer un site internet, adossé à celui de la Ville, présentant les expériences d’insertion réussies.
• Dans le cadre des relations internationales de la Ville (dont : jumelages, etc.), tenter de mettre en place un système d’échanges d’offres d’emplois, permettant aux chômeurs cannois de trouver des emplois hors de nos frontières.

HANDICAP
• Accroître le nombre des auxiliaires de vie, pour permettre l’accueil scolaire des jeunes handicapés (autistes, notamment).
• Inciter les écoles à renforcer leurs actions pédagogiques, sur le handicap.
• Proposer des cours de langue des signes, dans le cadre des activités périscolaires – mais aussi en direction des adultes.
• Identifier un réseau de bénévoles pouvant offrir des systèmes de voiturage pour les PMR.
• Simplifier les circuits de la Préfecture pour l’obtention des cartes de priorité réservées aux personnes se déplaçant difficilement (actuellement, un an)
• Faire fonctionner les boucles magnétiques installées pour les malentendants dans les salles de spectacles cannoises (elles sont installées mais ne fonctionnent pas)…
• Mettre les trottoirs aux normes (largeur + descentes sur les passages piétons)
• « Recruter » des bénévoles pour parcourir la ville à pieds et faire remonter les points noirs
• Aligner les plages horaires des handi palm sur les horaires d’ouverture des bus « normaux »
• Instaurer un accueil de jour pour les personnes handicapées vivant dans la rue.

AUTRES
• Inciter les écoles à lancer des Plans de déplacement (entre les élèves, etc.), ainsi que des Pédibus ou Papy bus.
• Inciter les copropriétés à maintenir la présence d’un gardien.
• Piétonniser le bord de mer le week-end
Benoît Agassant
 
Messages: 82
Inscription: Mer 11 Juin 2014 10:46

Re: 4 septembre : propositions de l'atelier "solidarités"

Messagepar MOLTENIS » Dim 18 Jan 2015 18:31

« Recruter » des bénévoles pour parcourir la ville à pieds et faire remonter les points noirs

Il serait bon que les élus, ne serait-ce qu'une fois aillent de leur domicile à la mairie en s'imaginant handicapé dans un fauteuil....
ils pourraient voir tous les obstacles qui font que Cannes n'est pas une ville pour handicapés, trottoirs encombrés de véhicules ou
motos ne permettant pas le passage, absence de trottoir surbaissé.....
MOLTENIS
 
Messages: 2
Inscription: Dim 18 Jan 2015 18:21

Re: 4 septembre : propositions de l'atelier "solidarités"

Messagepar Régine » Ven 30 Jan 2015 19:03

En réponse à ce message, je suggère que l'élu qui se proposera... Passe par l'Avenue de lattre de Tassigny, devant l'immeuble "Beau Réveil", un peu plus haut que le collège des Vallerques, le boulevard vient d'être refait..Il y a un emplacement handicapé et le trottoir a été laissé à une hauteur impossible à franchir avec un fauteuil ?
Régine
 
Messages: 9
Inscription: Sam 9 Aoû 2014 10:09

Re: 4 septembre : propositions de l'atelier "solidarités"

Messagepar marelle » Lun 9 Fév 2015 11:51

bonjour
de retour après de long mois a l’étranger en Asie dans un pays qui protégè la bio diversité et l'organisation humaine;

je souligne cette bonne initiative..de B Agassant.......

attention a la scission/fracture entre les riches Cannois qui ne se sentent absolument pas concernés (ils disent forts et hauts qu'ils paient des impôts pour cela et ce n'est pas l'image de Cannes).. et ce projet humain auquel j’adhère!
marelle
 
Messages: 4
Inscription: Lun 4 Aoû 2014 15:52


Retourner vers SOLIDARITES – Education, jeunesse, logement, santé, culture, handicap…

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron